L’antenne d’Autrans organise sa première Manoeuvre Départementale !

C’est sous un soleil radieux que les bénévoles de la Protection Civile de l’Isère se sont réunis samedi 21 mai pour une manœuvre d’envergure. Le rendez-vous était donné à 7h25 sur le magnifique plateau de Gève, à Autrans, à la trentaine de secouristes et extérieurs participant à l’exercice.

Le matin fut consacré à 5 ateliers encadrés par des moniteurs portant sur différentes techniques du secours :

  • réanimation cardio-pulmonaire avec le DSA et l’oxygénothérapie,
  • relevage avec le plan dur et le matelas immobilisateur à dépression,
  • retournement/position latérale de sécurité avec retrait de casque et pose de collier cervical,
  • brancardage,
  • hygiène et immobilisation (écharpes, attelles..).

Cette matinée fut l’occasion pour les bénévoles de se remémorer les techniques à adopter face à des situations qu’ils pourraient rencontrer en dispositif de secours.

L’après midi fit place à une mise en situation grandeur nature.

 » Le scénario était simple : Nos équipes étaient en place pour une course de VTT sur le plateau de Gève. Le poste de secours était positionné sur le stade de biathlon et la course faisait une boucle de quelques kilomètres autour du champ de Gève.

A 14h l’alerte est donnée, un coureur a chuté entre le CP2 et le CP3, le temps de repérer les lieux sur la carte, une équipe est envoyée. Arrivée sur place, elle constate la présence d’une deuxième victime, percutée par le cycliste. Une deuxième équipe est donc envoyée en renfort. Après bilan et conditionnement, les deux victimes sont évacuées vers le poste de secours avant d’être prises en charge par les secours publics.

Vers 15h30, une nouvelle alerte parvient au poste de secours, il s’agit cette fois ci d’un cycliste ayant raté sa trajectoire et ayant percuté un chalet en bois. Une nouvelle équipe est envoyée pour prendre en charge cette victime. Sur place, elle se rend compte cette fois encore qu’une personne du public est impliquée. Ayant glissé en tentant de porter secours au cycliste, elle se plaint d’une forte douleur au genou, genou qui avait déjà été opéré récemment. Une seconde équipe est donc envoyée sur place pour la prendre en charge. Une fois conditionnées, les victimes sont évacuées à leur tour. »

Après un débriefing sur les différentes simulations, l’exercice fut levé à 17h.

Ce type d’exercice est essentiel au bon fonctionnement de notre association. C’est à la fois un moyen pour toutes les antennes de se retrouver pour travailler ensemble, mais aussi pour les secouristes, bénévoles, de recycler leurs connaissances.

Chaque bénévole, quel que soit son niveau de diplôme peut trouver sa place au sein de ces manœuvres, car nous vous rappelons que la Protection Civile n’est pas simplement une association de secouristes. Elle regroupe aussi des logisticiens, des moniteurs, des administrateurs, …

Nous tenons à remercier chaleureusement la mairie d’Autrans, pour nous avoir permis de réaliser cette manœuvre sur sa commune, tous les bénévoles présents, pour leur engagement constant et les « victimes » qui ont parfaitement joué leur rôle et sans lesquelles nous ne pourrions pas nous entrainer.

Nous nous devons aussi de remercier tout particulièrement l’antenne de la Protection Civile d’Autrans et surtout Maxime et Quentin CHABANNE qui ont organisé cette manœuvre. Cette toute jeune antenne a su prouver son efficacité dans le travail d’organisation d’un évènement.

Pour plus de renseignements, ou pour nous rejoindre, n’hésitez pas à nous contacter.


Par Quentin CHABANNE et Ludivine PETIT le 3 juin 2011

Comments are closed.