Conférence européenne au musée de Grenoble

A Grenoble, le 18 octobre 2013, sept Etats (France, Allemagne, Autriche, Italie, Slovénie, Suisse et Liechtenstein) et quinze régions de l’espace alpin se sont réunis à l’initiative du Ministre délégué chargé des Affaires européennes, M. Thierry Repentin, pour lancer un appel à la mise en place d’une stratégie de l’Union européenne pour la région alpine.

Cette stratégie aura pour principaux objectifs de développer les infrastructures de transports, d’optimiser la gestion des ressources naturelles et de renforcer la protection de l’environnement, de promouvoir l’économie de montagne et les solidarités entre montagne et métropole, ainsi que de favoriser les projets de coopération dans de nombreux domaines, comme la coopération universitaire.

Lors de cette journée particulière, la Protection Civile de l’Isère a assuré la couverture sanitaire de cet événement à la demande express de la préfecture. Étaient présents sur le site, quatre équipiers secouristes et un médecin. Fort heureusement, aucune intervention n’a été réalisée. Cette journée nous a permis de rencontrer de hauts représentants de l’état, de nous faire connaitre, et ainsi de nous positionner pour la prise en charge de futurs événements de ce genre.

Nous remercions chaleureusement la préfecture de l’Isère pour la confiance qu’elle nous accorde depuis plusieurs années pour la couverture de leurs événements remarquables, ainsi que le ministère des Affaires étrangères.

Un grand merci également à nos bénévoles (Bernard, Jean-Pierre, Alexandre, Dimitri et Nicolas) pour avoir assuré cette journée avec rigueur et professionnalisme.


Par Nicolas BRANLANT le 20 octobre 2013

Source : Ministère des Affaires étrangère. (2013). Conférence de Grenoble sur la stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (Invitation à la presse). Repéré à http://www.isere.gouv.fr/content/download/16502/101562/file/Invitation%20presse%20conf%C3%A9rence%20de%20Grenoble%2018%20octobre.pdf

Rencontrez nous sur le Campus de Grenoble

Venez découvrir la Protection Civile de l’Isère (ADPC 38), le 2 octobre de 12h à 20h et le 3 octobre de 10h à 16h, au VILLAGE ASSOCIATIF « A L’ASSO ! », organisé dans le cadre de l’événement « Campus en Fête », à Saint Martin d’Hères.

Vous pourrez discuter avec nos bénévoles qui se feront un plaisir de vous présenter nos actions et le fonctionnement de notre association.

Nous vous proposerons également des initiations aux gestes de premiers secours, qui vous donneront peut être l’envie de vous inscrire sur l’une de nos formations et pourquoi pas, de nous rejoindre au sein de l’association !

Pour plus de détails sur l’événement « Campus en Fête » : http://campusenfete2013.wordpress.com/

Retour sur l’Hadra Trance Festival 2013

Cette année l’Hadra Trance Festival s’est déroulé du jeudi 22 août au dimanche 25 août 2013, sur la commune de Lans en Vercors en Isère. Une équipe est restée sur place dans la nuit du dimanche au lundi afin de pallier à tous les petits accidents dont auraient pu être victimes les derniers festivaliers. Cela représente un total de plus de 91 heures de dispositif de secours, découpées en gardes de 12 H.

Sur l’ensemble du dispositif nous avons pu compter sur 50 bénévoles motivés qui, pour la plupart, ont réalisé plusieurs factions. La Protection Civile de l’Isère souhaite remercier les renforts venus du Rhône, de la Drôme et du Lot et Garonne (pour la première fois), sans qui nous n’aurions pas pu réunir un effectif complet.

Sur l’ensemble du dispositif, nous comptabilisons 400 prises en charge, à des degrés de gravité différents, une vingtaine d’évacuations, réalisées par une ambulance privée, la Protection Civile, et pour l’une d’entre elle, par Dragon 38 qui s’est posé sur la DZ installée par l’organisation du festival.

La prise en charge médicale a été réalisée sur place avec la collaboration de médecins urgentistes présents 24H/24 et qui n’ont pas hésité à aider les intervenants secouristes dans leur tâche.

L’HADRA 2013 était encore une fois placée sous le signe de la fête, accompagnée de quelques gouttes de pluie. Nos bénévoles se tiennent prêts à remettre ça l’an prochain, avec qui sait… un peu de soleil !

Rédaction Dimitri Garot